Compiler à partir de zéro

Il faut noter que le compilateur utilisé pour construire les binaires de Cinelerra est le compilateur libre GNU avec des options d'optimisation très conservatrices. D'autres options d'optimisation et d'autres compilateurs produiront des résultats variés. Il est difficile de compiler les sources et il n'y a aucune garantie que le code source se compilera sans erreur, mais la méthode pour compiler commence par le téléchargement du code source qui doit ensuite être décompressé.

tar jxf cinelerra*.tar.bz2

La compilation a été vérifiée sur une installation Fedora 4 de base, en mode poste de travail. Beaucoup des dépendances ne sont pas installées par Fedora, comme nasm, yasm, 2 des 3 assembleurs. Oui, 3 assembleurs sont maintenant nécessaires pour assembler le code x86. Il faut les installer vous-même pour que la compilation puisse aboutir.

Allez dans le répertoire hvirtual

cd cinelerra

Et lancez

./configure

Ceci vérifiera que l'environnement de construction comporte les outils nécessaires et vous obtiendrez une erreur si un de ces outils est manquant. Une fois cette étape terminée avec succès, lancez :

make

La procédure make va parcourir tous les répertoires et placer les binaires dans les répertoires i686 ou x86_64. Lorsque NFS était beaucoup plus rapide, nous compilions les binaires pour Alpha et i686 dans les mêmes systèmes de fichiers avec les objets dans des sous-répertoires différents, les binaires sont demeurés dans des sous-répertoires.

De nombreuses bibliothèques sont comprises dans l'archive de façon à avoir les bonnes versions. Certaines des bibliothèques ne se compilent pas sur des systèmes multiprocesseurs SMP. Une solution est de redémarrer le système avec le mode SMP désactivé et de le réactiver une fois la compilation terminée. Une autre solution est de relancer make de nombreuses fois jusqu'à ce qu'il parvienne à construire la bibliothèque présentant des problèmes.

Une fois ceci terminé, assurez-vous d'être root et lancez

make install

pour installer les binaires. Si l'installation échoue, cela signifie que quelque-chose ne s'est pas bien passé lors de la compilation ou que vous n'êtes pas root. Relancez make et vérifiez s'il y a des erreurs.

Parfois, il sera nécessaire de lancer make clean si vous avez fait des modifications de programme ou si les bibliothèques du système ont été modifiées. Dans ce cas, il vous faudra probablement relancer configure parce que certaines bibliothèques ont leurs fichiers de configuration effacés lors de make clean.