Greffons audio

Le plus simple des greffons d'entrée est le gain. L'objet de traitement doit inclure pluginaclient.h et hériter de PluginAClient. Les greffons audio temps réel doivent définir

     int process_buffer(int64_t size,
     		double **buffer,
     		int64_t start_position,
     		int sample_rate);

s'ils sont multicanaux

ou

     int process_buffer(int64_t size,
     		double *buffer,
     		int64_t start_position,
     		int sample_rate);

en simple canal. Ils doivent toujours retourner 0 en cas de succès et 1 en cas d'échec. Dans le futur, la valeur de retour pourra provoquer un abandon du rendu par échec.

Les fonctions de traitement doivent demander des échantillons d'entrée avec

     int read_samples(double *buffer,
     		int channel,
     		int sample_rate,
     		int64_t start_position,
     		int64_t len);

Elles retournent toujours 0. L'utilisateur peut indiquer un taux d'échantillonnage et une positon de départ quelconque.

Les greffons audio qui ne sont pas temps réel doivent définir

     int process_loop(double *buffer, int64_t &write_length);

pour un seul canal

ou

     int process_loop(double **buffers, int64_t &write_length);

en multicanal. Les greffons qui ne sont pas temps réel utilisent un jeu différent de fonctions read_samples pour demander des données d'entrée. Elles sont fixées au taux d'échantillonnage du projet.