Les masques

Les masques permettent de sélectionner une région de la vidéo soit pour l'afficher, soit pour la cacher. Les masques sont aussi utilisés en conjonction avec un autre effet pour le restreindre à une certaine région de l'image. Une copie d'une piste vidéo peut toujours être légèrement retardée et non masquées dans les zones où se trouvent des objets indésirables sur l'une des copie mais pas sur l'autre copie. Un masque peut n'être appliqué qu'à une partie de la piste où la couleur est corrigée alors que le reste de la piste s'affiche normalement. La suppression des bruits de microphones, d'avions et de vos femmes sont des autres utilisations des masques.

L'ordre du pipeline de composition affecte ce qui peut être fait avec les masques. Principalement, les masques sont sont exécutés sur le temporaire après les effets et avant le projecteur. Ceci signifie que plusieurs pistes peuvent être envoyées (bounced) vers une piste masquée et projetées avec le même masque.

Notre pipeline de composition comporte maintenant une étape de masquage. Il y a 8 masques possibles par piste. Chaque masque est défini séparément, même s'ils effectuent la même opération, qu'il s'agisse d'addition ou de soustraction.

compositing_pipeline_2.png
Pipeline de composition avec masques

Pour définir un masque, allez à la fenêtre de composition et activez le commutateur de masque OutilMasque.png. Placez-vous maintenant sur la vidéo et cliquez-glissez. Cliquez-glissez ensuite sur une autre partie de l'image pour créer un nouveau point du masque. Bien que ce ne soit pas le comportement standard des courbes de bezier, cette interface de gestion des masques effectue, en temps réel, ce que produira l'effet du masque. la création de chacun des points du masque étend une courbe en élastique.

Une fois les points définis, ils peuvent être déplacés par un Ctrl-glisser à proximité d'un coin. Ceci, cependant, ne lisse pas la courbe. Les points d'entrée-sortie de la courbe de bezier sont accessibles par un Majuscule-glisser à proximité d'un coin. ensuite, un Majuscule-glisser près d'un point d'entrée/sortie permet de déplacer ce point.

Enfin, une fois que vous avez un masque, le masque peu être déplacé d'un seul morceau en faisant Alt-glisser sur le masque. L'édition des masques dans Cinelerra est identique à celle de The Gimp dans que dans ce cas l'effet du masque est toujours actif.

Les masques ont beaucoup d'autres paramètres qui ne peuvent pas être représentés par des surcharges vidéo. Il sont représentés dans la fenêtre des outils pour les masques. Choisir le point d'interrogation Ceci permet d'activer l'outil de montage masque. Activer la fenêtre d'information de l'outil FenetreOutil.png alors que le bouton de masque mask.png est en surbrillance permet d'afficher les options de masque.

  • Le mode du masque détermine si le masque doit supprimer des données ou rendre visible les données. Dans le mode soustractif, le masque fait disparaître la vidéo. Dans le mode additif, le masque fait apparaître la vidéo et tout ce qui se trouve à l'extérieur du masque disparaît.
  • La valeur du masque détermine l'intensité de l'addition ou de la soustraction. qui sera effectué. Dans le mode soustractif, les valeurs les plus élevées enlèvent davantage d'alpha. Dans le mode additif, les valeurs les plus élevées rendent la région du masque plus lumineuse alors que le région à l'extérieur du masque reste toujours cachée.
  • Le numéro du masque détermine lequel des 8 masques possibles est en cours d'édition. Il y a 8 masques possibles par piste. Lorsque vous cliquez-glissez dans la fenêtre du compositeur, vous n'éditez qu'un seul des masques. Changez la valeur du numéro de masque pour en éditer un autre. Le masque précédent est encore actif mais seule la courbe soulignant le masque en cours est visible.

Lorsqu'on utilise plusieurs masques, leurs effets sont affectés d'un OU. Chaque masque d'une piste utilise la même valeur et le même mode.

Par défaut, les bords du masques sont francs ce qui est rarement désiré. Le paramètre d'adoucissement détermine de combien de pixels il faut adoucir le masque. Ceci crée des bords plus doux mais prend davantage de temps lors du rendu.

Il y a enfin des paramètres qui affectent un point du masque en cours plutôt que le masque tout entier. Ce sont Supprimer, x, y. Le point actif est défini comme étant le dernier point glissé dans la fenêtre du compositeur. Tous les points peuvent être activés simplement en faisant un Ctrl-clic à proximité sans déplacer le curseur. Une fois qu'un point est actif, Supprimer le supprimera et x et y permettent de le repositionner en entrant des valeurs numériques.