Types d'effets temps réel

Les deux autres types d'effets gérés par le dialogue Attacher un effet sont les effets recyclés. Pour pourvoir utiliser un effet recycler, trois conditions doivent être remplies :

  • Il doit y avoir d'autres effets sur la timeline ;
  • Les autres effets doivent être du même type que la piste sur laquelle vous êtes en train d'attacher l'effet. Si la piste est une piste audio, les effets doivent être des effets audio. Si la piste est une piste vidéo, les effets doivent être des effets vidéo ;
  • Le point d'insertion ou la région sélectionnée doivent commencer à l'intérieur des autres effets.

Dans le cas d'un effet partagé, ces conditions doivent être vraies. Dans le cas d'une piste partagée, il doit simplement y avoir une autre piste sur la timeline du même type que la piste à laquelle vous appliquée l'effet. Si vous faites un clic droit sur une piste vidéo pour attacher un effet, il n'y aura rien dans la colonne Pistes partagées s'il n'y a pas d'autre piste vidéo. Si vous faites un clic droit sur une piste audio il n'y aura rien dans la colonne Pistes partagées s'il n'y a pas d'autre piste audio.

S'il existe des effets partagés ou des pistes partagées, ils apparaîtront dans les colonnes Pistes partagées ou Effets partagés. Le bouton Attacher sous chacune des colonnes permettra d'attacher sous la piste en cours, tout ce qui se trouve en surbrillance dans la colonne.

Les effets partagés et les pistes partagées permettent de réaliser des choses uniques. Dans le cas d'un effet partagé, l'effet partagé est traité comme une copie de l'effet d'origine sauf que vous ne pouvez pas afficher l'interface utilisateur graphique de l'effet. Toute la configuration de l'effet partagé se fera depuis l'interface utilisateur de l'effet d'origine et on ne pourra afficher l'interface utilisateur que pour l'effet d'origine.

Lorsqu'un effet partagé est reproduit, il effectue le traitement exactement comme un effet normal à l'exception de la configuration qui est copiée depuis l'effet d'origine. Certains effets détectent qu'ils sont partagés, comme l'effet de réverbération ou le compresseur. Ces effets déterminent quelles sont les pistes qui les partagent et soit mélangent les deux pistes entre-elles ou utilisent l'une des piste pour déterminer (stage] certaines valeurs. La réverbération mélange les pistes pour simuler une ambiance. Le compresseur utilise l'une des pistes partagées comme déclencheur 1).

Lorsqu'une piste d'origine possède une piste partagée pour l'un de ses effets, la piste partagée elle-même est utilisée comme effet temps réel. C'est souvent appelé bouncing tracks mais Cinelerra permet de réaliser la même opération en attachant des pistes partagées. Le fondu et tous les effets de la piste partagée sont appliqués à la piste d'origine. Une fois que la piste a effectué le traitement des données, la piste d'origine traite tous les effets qui se trouvent sous la piste partagée et les compose ensuite sur la sortie.

De plus, une fois qu'une piste partagée été traitée la sortie de la piste originale comme un effet temps réel, la piste partagée se mélange vers la sortie avec ses paramètres de panoramique, de mode et de projecteur. Ce cette manière, deux pistes mélangent les mêmes données vers la sortie. La plupart du temps, vous ne souhaiterez pas que la piste partagée mélange vers la sortie les mêmes données que la piste d'origine ; vous voudrez qu'elle s'arrête juste avant l'étape de mélange et qu'elle restitue les données vers la piste d'origine. Ceci est obtenu en activant le bouton de sourdine mutepatch_up.png associé à chaque piste dont vous ne voulez pas effectuer le mélange vers la sortie.

En supposant que vous réalisiez une vidéo et que vous désirez que la piste partagée compose la piste d'origine vers la sortie une seconde fois. Dans le cas de la vidéo, la vidéo de la piste partagée apparaîtra toujours sous la vidéo de la piste d'origine, indépendamment du fait qu'elle soit au dessus de la piste d'origine. Ceci parce que les pistes partagées sont composées dans l'ordre de leur attachement. Comme c'est une partie de la piste d'origine, elle doit être composée avant que la piste d'origine ne le soit.

1)
trigger : attention, même la traduction de trigger est plus que douteuse NdT