Vidéoscope

Le vidéoscope trace deux vues de l'image. L'une représente l'intensité de chacun des pixels en fonction de la position horizontale. On l'appelle la forme d'onde (waveform). L'autre, pour chacun des pixels, transforme la teinte en un angle et la saturation en un rayon. On l'appelle le Vectorscope.

Le vectorscope est vraiment très utile pour déterminer si une image est saturée. Lorsqu'on ajuste la saturation, il est important de surveiller le vectorscope pour être certain que les pixels ne vont pas au-delà d'un rayon de 100.

La forme d'onde vous permet de vous assurer, lorsque vous ajustez la luminosité et le contraste, que les données de l'image s'étendent du noir complet jusqu'au blanc complet.

On pourrait penser avoir un vidéoscope en enregistrement. Malheureusement, ceci nécessiterait de nombreuses variantes du vectorscope pour pouvoir gérer tous ces pilotes vidéo différents.